Comment y arriver ?  Je commence à baisser les bras depuis le temps... (page n°1)

Comment y arriver ? Je commence à baisser les bras depuis le temps...

Mixgliss lubrifiant - Cannelle - 100 ml - 1

Mixgliss lubrifiant
Cannelle - 100 ml

Lubrifiant à base d'eau au bon goût de cannelle épicée, il est conçu à partir d'arômes naturels.

Livraison 48H gratuite et discrète !


Découvrir plus en détail

emilie2608

emilie2608

Membre

Message #202541

Le lundi 21 Mars 2011 à 15:28

Mesdames, mesdemoiselles bonjour,
Pardon de faire irruption de la sorte au sein de "votre "communauté", mais qui mieux qu'une femme "expérimentée" pour enseigner l'art et la manière.
Mon mari et moi, somme déjà passés par les dvd (déborah Sundhal entre autre...) des sextoys "dédiés" et bien sur la lecture de plusieurs techniques notament "l'approche par le point G" durant ces 3 derniers mois. Mais rien à faire, "rien ne sort" et cela même si j'ai un orgasme à chaque rapport qu'il soit clitoridien ou vaginal, je n'arrive pas à éjaculer...
Je me doute, que ma question doit revenir regulièrement et que vous devez être là d'avoir à rexpliquez sans arret les mêmes choses mais si une ou plusiseurs d'entre vous auriez la gentillesse de partager ses débuts en la matière je vous en serais très reconnaissante...
Cela devient frustrant de ne pas y arriver, certaines m'ont déjà parlé de barrière psycologique, d'autres me parlent d'exitation insuffisante, d'autre m'ont même affirmées que cela était impossible pour beaucoup de femmes...
Pourtant je ne prétendais pas aux éjaculations spectaculaires d'Ovidie (bien que cela ne serait pas pour déplaire à mon mari) mais juste avoir "l'équivalent d'une tasse" histoire de voir ce que l'on ressent ?
Connaissant bien mon corps, je pense que l'éjaculation feminine, tout comme l'éjaculation chez l'homme est du à la contraction de certains muscles présents chez toutes les femmes et que donc, elle est d'une part accessible à toutes et qu'en plus, elle peut être moyennement un peu de pratique, systématique puisqu'il s'agit de soliciter les bonnes zones et surtout de la bonne manière.
Je ne veux plus de conseils d'ordre général, même si je sais que nous sommes toutes différentes quant aux plaisirs sexuels, je ne pense pas que l'éjaculation chez la femme soit liée à un état psycologique comme l'orgasme vaginal, mais plutot une conséquence à une stimulation plus ou moins constante ? Et plus ou moins rapide ? Et bien sur localisée sur une ou plusieurs zones érogènes ? Ce qui entrainera plus ou moins rapidement ?, la création plus ou moins importante ? D'éjaculat qui sera ensuite expulsé de manière plus ou moins puissante ? Mais de façon inéluctable lors du point culminant du plaisir ?
Et pour répondre à toutes ces interrogations, j'ai besoin de votre expérience...
Vous pouvez parler "cru", anatomie, j'espère simplement obtenir des réponses précises pour que je puisse moi aussi rapidement découvrir ce plaisir méconnu.

Evanescente

Evanescente

Modératrice

Message #202543

Le lundi 21 Mars 2011 à 17:05

Hello @emilie2608,

Bienvenue sur le site.
Je ne vais pas pouvoir t'aider dans ta quête de l'éjaculation féminine. Tous ce que je peux te dire ne concerne que moi et ma propre expérience en ce domaine.
Je suis une femme que l'on peut qualifier de fontaine et j'ai des éjaculations féminines. Néanmoins je ne contrôle absolument pas ce phénomène. Il m'est arrivé de noyer mes draps lors de certain rapport et d'autre fois de souffrir de "sécheresses vaginales". J'ai constaté que cela n'avait rien à voir avec le plaisir éprouvé lors de ces rapports et que ce n'était pas du à mon partenaire, qui a été le même dans les 2 cas (je n'ai pas eu d'éjac qu'avec lui ;)).
Je reste persuadée que c'est très psychologique et que même si tu connais parfaitement la démarche à suivre, tu dois être complètement à l'aise pour y arriver. J'entends aussi par-là ne pas être uniquement dans une démarche d'y arrive obligatoirement, qui a, dans la plus part des cas, l'effet inverse de ce que tu recherche !

Maintenant, je pense que certaines "spécialistes" peuvent certainement t'aider mieux que moi sur ce coup...

Je te souhaite d'y arriver très vite.

En amour il n'y a que les recommencements qui soient charmant... c'est pour quoi on trouve du plaisir à recommencer souvent (Charles Joseph De La LIGNE)

emilie2608

emilie2608

Membre

Message #202592

Le mardi 22 Mars 2011 à 9:04

Merci pour vos réponses.

J'avoue que je m'attendais un peu à ce type de conclusions car je me doute bien qu'il ne s'agit pas d'appuyer sur un bouton ON/OFF pour que jaillisse la fontaine...

Mais c'est vrai que j'attendais plus de précision, plus de vécu, mais c'est aussi un peu ma faute je suis restée assez vague sur mon premier message. Je vais essayer d'être plus précise...

Dis on que s'il y avait une barriere psychologique, elle serait la maitrise de la quantité. En fait, sans être une maniac de la propreté, lorsque nous avons commencé à nous interesser à cette pratique mon mari est moi, j'ai posé une condition : qu'il avale. Car changer les draps après chaque rapport ne m'emballait plus que cela, je voyais plutot ça comme un frein. Je n'ai pas eu besoin d'insister, monsieur n'était pas rebuté par l'idée.
Mais voilà, si j'éjacule un demi litre, même si il l'a très soif ?... Lol Donc ma question, et encore une fois je le precise je sais que nous ne sommes pas toutes pareils, à combien dois je m'attendre environ ? La texture ? L'odeur ?

Voilà pour la barriere psycologique, après sur le plan "accessibilité à toutes", Ovidie pense qu'une bonne musculation du vagin est indispensable, es ce votre avis ?

Ensuite, nous avons pu lire pas mal de recit sur le net ou il fallait pousser à un certain moment ou l'on ressent comme l'envie d'uriner ? Es ce vrai ?

Enfin, sur l'approche, je suis biensur consciente que plusieurs d'entre vous sont nées avec la faculté d'éjaculer, mais il dois bien y avoir sur ce forum quelques unes d'entre vous qui avaient recherchées comme moi ce trésor ? A celles là comment avez vous procédez ?

Lorsqu'on regarde, une vidéo dite "pédagogique" sur la méthode, on voit qu'il y à la fois une existation par le clitoris et simultanement par le point G. La nana met à peu près 10 minutes pour atteindre l'orgasme et tous sont vagin se contracte par spasmes et 2 ou 3 premiers petits jets sortent, puis 1 plus important, puis 2 ou 3 autres petits derniers jets.
Mais on peut voir aussi, sur la toile, des filles qui se caressent simplement le clitoris et qui en moins de 3 minutes éjaculent presque un litre ?

Je me doute que lorsqu'on y est parvenu une fois, on doit pouvoir augmenter l'intensité des éjaculation, augmenter le volume éjaculer et y arriver plus rapidement. Mais vous l'avez bien compris je pense, moi se qui m'interesse pour l'heure c'est detecter quand es ce que je suis sur la bonne piste ? Dois je tester avec la méthode clitoris+pt G, dois je m'attendre à me masturber pendant longtemps (plus de dix minutes) pour ma première ejaculation ? Dois je pousser si je ressens une petite envie de faire pipi ? Dois je m'attendre à bcp lors de ma premiere éjaculation ? Ai je vraiment besoin d'une musculature renforcée au niveau du vagin pour y arriver ?

Bref autant de questions sans réponses que vous detenez certainement...

J'espère avoir était plus precise et j'espere aussi que vous trouverez le temps de me repondre car je l'avoue, mon mari et moi commençons à douter de ma capacité à éjaculer.

Chose vraiment dommage, car moi j'en ai très envie.

apprentie

apprentie

Membre

Message #204814

Le vendredi 15 Avril 2011 à 22:27

Bonjour.
Je vais te parler de mon experience toute recente. J'ai reussi a obtenir une ejaculation a 2 reprises. Mais pas d'orgasme. :o(
J- suis parvenue seule. Avec mon homme j- arrive pas. Alors voila... Je me suis bien excitee a fond puis avec mes doigt j'ai fait des mouvements circulaire puis des pression sur le point g assez fortes jusqu'a lenvie de faire pipi. Et puis la j'utilise un gode. J'oubliait. De temps en temps je carresse doucement mon clito. Avec mon gode, je fais des vas et viens en l'inclinant de facon a ce qu'il tape sur mon point g. Avec rapidite. Alors ca dure une vingtaine de minute puis je sens mon anus se dilater. Et enfin 3 a 4 jets. Ca n'a aucune odeur. Le gout je sais pas. Lol !
Mais je pense qu'on a toute des sensation differantes. Moi c'est l'orgasme que j'aimerai connaitre. A part le clitoridien je connais pas. Bonne chance !

Perle27

Perle27

Membre

Message #204817

Le vendredi 15 Avril 2011 à 22:52

Ben là les filles vous me laisser complètement perplexe. Etonné

Pourquoi toutes ces questions, laissez vous donc aller sans chercher forcément...

J'ai découvert que je pouvais inonder mon hom un beau jour dans le coffre de notre voiture et quel bonheur d'avoir vécu ça SPONTANNEMENT.
Je ne cherche pas à le vivre à chaque fois car c'est beaucoup trop fort au niveau sensation et certaines fois je n'en ai pas envie.

Mais quand mon hom se dirige dans ce sens et que ça me plait je le laisse faire les choses sans vraiment chercher à savoir comment il fait, je me laisse aller aux sensations et parfois ça arrive, mais pas tout le temps. Quand c'est le cas, je n'ai pas plus de plaisirs, l'orgasme prolongé qui l'accompagne n'est pas plus fort que lorsque je n'éjacule pas.
POur moi c'est secondaire car le plaisir est là dans tous les cas.
Par contre lorsque ça arrive, nous sommes prévoyant, la serviette de toilette n'est jamais loin !) je la trempe entièrement :$.
En fait je crois que ce serait plûtot à mon chéri de répondre car c'est lui qui a la technique ! Heureux

tpsmps

tpsmps

Membre

Message #204901

Le lundi 18 Avril 2011 à 14:09

Bonjour Emile,
J'ai lu vos postes avec attention ! Et en tant que masseur Tantrique et bien au fait du sujet permettez moi de vous faire la remarque suivante :
Avant tous il faut que vous et votre compagnon vous modérez votre obsession de devenir fontaine à tous prix et votre obsession sur la quantité. Je le vois bien le fait que vous n'y arrivez pas crée une frustration et vous vous êtes enfermés dans ce cercle.

90% des femmes qui éjaculent c'était une découverte fortuite. Bien évidement il y a toujours des conditions plus favorisantes que d'autres. C'est certain une personne dont les muscles vaginaux ainsi que le muscle du sphincter vaginal sont bien développés a plus de chance d' y arriver. Donc tu peux déjà travailler ce côté non pour le but d'éjaculer mais surtout pour améliorer ta sensibilité au niveau du frottement ! Ainsi ton plaisir sera plus intense !
Une personne qui a la capacité de lâcher prise pour s'oublier dans le plaisir a plus de chance qu'une personne qui court après l'orgasme.
Chacune sa physiologie et sa perception sensoriel, celle qu'une caresse du clitoris suffise, celle qui a besoin de la stimulation des 2 ou uniquement du Point G qui en faite n'est que la terminaison nerveuse interne du clitoris (sa racine en qq sorte).
Certaines femmes se sont découvertes fontaines lors d'un massage Tantrique qui de part son processus spécifique de mise en harmonie du corps et de l'esprit peux provoquer une éjaculation orgasmique chez certaines femmes.
Certaines personnes éjaculent en jet spectaculaire incolore, d'autre c'est un flot épais qui sort du vagin de couleur blanche comme le sperme. Donc ne cherchez pas à ressembler ni à appliquer un modèle, le votre viendra à vous certainement par lui même le jour où vous y attendrez le moins. Si vous avez la patience.

En tous cas bonne chance dans votre quête du Nirvana !

sublimer l'âme dans le plaisir

megaphone

megaphone

Membre

Message #204923

Le lundi 18 Avril 2011 à 16:50

Et quand tu aura passé des semaines voire des mois a poursuivre cette chimère stérile, qu'est-ce que tu fera ? Et si jamais le plaisir que tu attendait tant n'est pas au rendez-vous qu'est-ce que tu diras ? C'est quand même très étonnant cette fixation "désespéré" tu as essayé de t'interroger dessus ?
Carpé diem que diable !

Perle27

Perle27

Membre

Message #204962

Le mardi 19 Avril 2011 à 14:14

Oui je suis vraiment d'accord avec @megaphone et @tpsmps tu as l'air de vraiment trop t'y accrocher pour que ça fonctionne.
Laisse toi aller et un jour ça viendra peut-être, le corps change, les esprits aussi et avec le temps on évolue, il se peut très bien que tu découvre cela plus tard, au bon moment, à un moment où ton corps sera prêt pour le vivre, voilà tout.
En attendant amuses-toi bien avec tout le reste, tu sais ce n'est pas essentiel à l'harmonie du couple !
 ;)

fred44

fred44

Membre

Message #209310

Le samedi 04 Juin 2011 à 11:37

Ma femme a reussi a devenir fontaine, avec un peu d'entrainemnat et de "lacher prise".
Tu peux aussi contracter ton vagin quand tu joui avec ton homme, perso nous avons pris le temps. Maintenant elle controle plus ou moins ces ejacula.
Je caresses sont point g et quand elle ce sent bien elle pousse et contracte son vagin.
Et j'ai remarquer qu'elle ce lacher plus quand nous sommes sur une couverture sur le sol plûtot que sur le lit que nous avons innonder plusieurs fois.

C'est un vrai bonheur je suis fan j adore le gout et l'odeur du minou de ma petite femme, c'est ma drogue lol.
J'espere que tu trouvera le chemin pour ton plaisir et celui de ton homme.

GrainedeLune

GrainedeLune

Membre

Message #213163

Le vendredi 22 Juillet 2011 à 14:55

Perle27 a dit le 19 2011 à 14:14 :

Oui je suis vraiment d'accord avec @megaphone et @tpsmps tu as l'air de vraiment trop t'y accrocher pour que ça fonctionne.
Laisse toi aller et un jour ça viendra peut-être, le corps change, les esprits aussi et avec le temps on évolue, il se peut très bien que tu découvre cela plus tard, au bon moment, à un moment où ton corps sera prêt pour le vivre, voilà tout.
En attendant amuses-toi bien avec tout le reste, tu sais ce n'est pas essentiel à l'harmonie du couple !



Je suis exactement du même avis que @Pinkie et d'autres membres qui se sont exprimés avant moi. :)

En ce qui me concerne, je suis femme fontaine systématiquement à chaque rapport depuis seulement quelques mois après avoir commencé le port de boules de Geisha (mais est ce un hasard ou une explication ?)... :-O

Je ne m'y attendais pas du tout quand çà m'est arrivé la première fois et j'étais plutôt gênée pour le lit du monsieur qui me recevait chez lui car évidemment, j'ai inondé le matelas et il faisait la grimace ! Etonné

Par contre, je n'ai aucun orgasme au moment de l'éjaculation mais une sensation agréable de relâchement des muscles de mon vagin... Et je ne maîtrise pas la quantité non plus... Plus le rapport dure et plus j'inonde et pas en jets (si tu peux remplir une tasse, il va falloir jongler ! lol) et pas du tout envie d'uriner ou de pousser non plus... Rien que du bonheur mais faut prévoir des serviettes en conséquences et là, je dois reconnaître que parfois, j'aimerais que çà ne coule pas... Pour une question de commodités. :$

Mon conseil : Oublies, çà viendra tout seul un jour ! (j'ai 53 ans) Bisou

Le fouet de mignotise - Violet - 1

Le fouet de mignotise
Violet

Un petit fouet très glamour pour des instants très excitants.

Livraison 48H gratuite et discrète !


Découvrir plus en détail

Avatar

Visiteur

Membre

Mon message

Le lundi 01 Septembre 2014 à 20:30

 

Note : Vérifiez bien l'exactitude de votre adresse e-mail car un mot de passe de validation sera envoyé à l'adresse indiquée.

Additionnez les chiffres 1 et 1 ?

Rolling Head Cup - Standard - 1

Rolling Head Cup
Standard

Un masturbateur qui reproduit les sensations d'une pénétration.

Livraison 48H gratuite et discrète !


Découvrir plus en détail

Copyright © 2005-2014 Roomantic | Version 5.5.184 | Flux RSS

Roomantic est une marque déposée
N° de SIRET : 509 902 896 00026
Site déclaré à la CNIL sous le n°1164302
Site étiqueté par l'ICRA et compatible avec les logiciels de contrôle parental