Serial lover (III)

Serial lover (III)

  • Le lundi 26 Mai 2014 à 15:21
  • Auteur : Aramis84
  • Catégorie : Fantasmes
  • Type de contenu : Pornographique


Billet précédent


Jennifer était une grande belle femme... Je l'ai repérée dans les allées des tuileries. Perchée sur une paire de ces godasses à semelles épaisses et talons de 10 cm, elle paraissait encore plus grande. Malgré tout, elle se déplaçait avec élégance. Et nonchalance ! Elle se dandinait devant moi et tout d'abord, je ne vis que ses longues jambes. Gainées de noir, elles s'échappaient de sous une jupe, également de couleur noire, courte mais très " classe ". Le haut, très sage, était une chemise flottante, écarlate. Sa chevelure, ramenée en arrière par une pince en écaille était châtain sombre avec des reflets fauves foncés. Disons qu'elle avait des cheveux auburn, mais sans doute teints de façon complexe. Je la dépassai pour pouvoir l'examiner, tandis qu'elle ondulait à me donner le frisson de l'extase. J'avançai rapidement, puis je me retournai.


C'était une femme d'une bonne quarantaine d'années, au physique agréable. Moi, j'aime les femmes avenantes et plus âgées que moi. Quand elles ne sont pas godiches, elles ont de l'expérience et je suis rarement déçu. Celle-ci ne semblait pas avoir de gros nichons, le corsage, en fait, est plutôt plat. Ça ne me découragea pas ! Souvent ces seins-là sont furieusement sensuels. Pour tout dire, cette nana aux allures de grande bourgeoise mais apparemment pas coincée, me tentait fort. C'est bien elle que j'avais l'intention de baiser ce soir.

" Je me la ferais bien, moi le serial lover... "

Quand je repassai, après m'être à nouveau retourné, la belle s'était assise sur un banc. Elle me fit un sourire entendu. Je lui souris à mon tour en la saluant d'un signe de tête. C'est elle qui prit l'initiative, preuve que la bourgeoise était bien libérée. " Ai-je subi l'examen avec succès ?
- Pardon ?
- Oui, j'ai bien vu que vous m'avez évaluée, en vous retournant après m'avoir dépassée...
- En effet, je dois reconnaître que j'ai voulu voir la Dame qui évoluait devant moi avec autant de grâce et...
- Et vous n'avez pas été déçue par mon âge qui doit être près du double du votre ?
- Là, vous exagérez ! J'ai tout de même près de trente ans et...
- Et moi, bientôt quarante-cinq !
- De nos jours, c'est le bel âge pour les dames ! Je vais vous faire une confidence : je trouve les dames de votre âge très intéressantes !
- De quel point de vue ?
- Mais de tous ! L'expérience est une qualité irremplaçable...Et, souvent, les dames de votre âge sont à l'apogée de leur sensualité !
- Nous y voilà ! C'est bien ça ! C'est le sexe qui vous intéresse, n'est-ce pas ?
- Franchement, oui ! Et si vous y consentiez, je vous draguerais volontiers.
- Voilà qui est direct...
- Puis-je me permettre, si vous êtes libre, de vous inviter à dîner. Il sera bientôt 20 heures. Si cela vous convient, nous pourrions aller à la Closerie.
- Cela me convient tout à fait, j'habite justement Montparnasse, mais je doute que nous puissions y trouver une table...
- Pas de souci, j'ai déjà retenu !
- Vous saviez que vous alliez me rencontrer ?
- Bien sûr ! Il n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous, disait le poète. "

*******************************

Après le repas, elle me propose de " monter " chez elle. " J'habite tout près, rue de Rennes. "

Le repas avait été savoureux à tout point de vue. Nous étions côte à côte, et elle ne s'est pas effarouchée de ma main baladeuse... Elle ne l'a même pas repoussée. " Vous au moins, vous êtes entreprenant ! (En effet, je l'avais glissée sous la robe, ma main, et, après les jarretelles, elle avait plongé, sans rencontrer de résistance, ni d'ailleurs de culotte, vers l'entrecuisse : le minou était chaud et déjà mouillé.) Vous sentez que je ne suis pas indifférente ! "

Son appartement était vraiment " bourge ". Il en fallait des moyens pour disposer de ça dans ce quartier ! A peine arrivés, dans sa grande chambre, munie d'un vaste lit où l'on devait pouvoir s'ébattre à plusieurs, elle ôta sa chemise et sa jupe, comme ça, sans chichi ! Elle était nue, pas d'autres choses que son porte-jarretelles, ses bas et ses chaussures. Qu'elle garda pendant toute la soirée.

Serial lover (III)



Et, en effet, je pus constater que ses seins étaient plutôt petits avec des aréoles étroites et des tétons très marqués, par rapport à la taille des aréoles. Et aussi d'une fabuleuse réactivité aux attouchements... Des " nipples " qui durcissaient et s'allongeaient entre mes doigts et sous mes lèvres et ma langue.

Serial lover (III)



Elle me déshabilla, en prenant grand soin de mon sexe en expansion. Elle sembla trouver, au premier abord, ma verge assez quelconque, même en érection.

Disons, en fait,

Serial lover (III)



qu'elle l'a trouvée banale, pas exceptionnelle. Ce qui est vrai, elle est dans la normale, ma bite. Cela ne l'a pas du tout découragée ! Oh que non, elle m'a dit, si tu n'y vois pas d'inconvénient, nous allons commencer par une mes spécialités, le massage du lingam. Et des couilles. J'ai la chance d'avoir un jeune et beau mec et j'aimerais en profiter, avec mes mains, ma langue et ma bouche. Tu verras comme c'est plaisant. Et si tu en es encore capable ensuite, tu me sauteras. "

Serial lover (III)



Et alors, ce fut miraculeux...Jamais une femme ne m'avait amené à un tel niveau de jouissance. Je croyais que les orgasmes en série étaient l'apanage de nos partenaires...Quelle erreur !

D'abord, elle sait caresser, masser le lingam et les balls, branler, sucer,

Serial lover (III)



engouffrer jusqu'à la glotte en vous procurant de délicieux plaisirs, mais sans vous conduire jusqu'à l'éjaculation. Pas tout de suite, en tout cas...Elle sait merveilleusement gouverner ses effets. Elle donne du temps au temps.

Pendant plus d'une heure, sans me laisser le temps de vraiment débander elle m'a procuré une dizaine d'éjaculations et autant d'orgasmes.

Chemin faisant, elle a changé d'avis sur mon potentiel sexuel..."Ta queue est de taille normale m'a-t-elle confirmé, tes couilles aussi, mais alors, tu as des réserves de foutre comme je n'en avais encore jamais vues."

Il faut dire que je ne me croyais pas capable d'un pareil exploit.

Ainsi,(cliquez sur le lien): je ne suis pas avare de débordements...Les premières décharges furent très liquides,

http://jandjblog.tumblr....

abondantes, pulsant en jets successifs. Jennifer masse ma queue de mon lubrifiant qui s'épand en coulées de lave crémeuse...Et reprend sans relâche (http://jandjblog.tumblr....)

Serial lover (III)



Puis, bien sûr, elles deviennent de plus en plus réduites et moins fluides. J'ai remarqué que Jennifer ne consommait pas mes éjaculats. Comme je lui en faisais la remarque elle me répondit qu'elle aimerait mon foutre lorsque la crème deviendrait plus concentrée ! Alors, ses saveurs épicées deviendront divinement succulentes...

Et en effet, si vous cliquez par le lien ci-après

http://jandjblog.tumblr....

que vous déclenchez la vidéo plein écran, vous pourrez voir avec quelle maîtrise elle caresse, branle doucement, passe le doigt sur le méat, puis la langue et lèche et suce ma bite... Au moment décisif, elle visse sa bouche sur le gland, fait ventouse et aspire avec force ! Le plaisir vient, irrépressible, et, avec quelle gourmandise !, elle ne laisse perdre aucune goutte de ce dernier éjaculat !

Serial lover (III)



Elle presse et déguste les larmes de ma crème. Du concentré !

Elle m'avait complètement asséché les burnes. A la fin, plus question de la sauter, j'étais vidé, mais elle semblait heureuse. Elle me dit : " Tu as eu affaire à une pro. Des mecs qui veulent me sauter, je n'en manque pas. Et ils me font vivre royalement. Alors, de temps en temps, je m'offre un extra, comme ce soir. J'adore faire jouir un jeune et beau mec, bien monté, bien juteux. Tu auras passé une soirée d'exception qui ne t'aura coûté qu'un repas à la Closerie. Mais si tu veux me revoir, voici ma carte ; ce sera avec plaisir, mais au prix fort. "

Je ne lui ai pas dit que je ne revoyais pas mes partenaires d'un soir...

Le lendemain, j'ai retrouvé sa carte. Elle disait, sobrement :

" Avec Jennifer, vous connaitrez tout ce que vous n'imaginez même pas sur le sexe.
Sur rendez-vous uniquement.
Par téléphone 06 57 xx yy zz"


Partager


Billet suivant


Noter le billet

Vous pouvez noter l'album photo en attribuant une note de 0 à 5. Si vous avez fait une erreur d'appréciation ou si vous souhaitez modifier la note suite à des modifications, attribuez une nouvelle note. Elle remplacera automatiquement la précédente.


Ina
Violet

Un vibromasseur tout en rondeurs à double tête stimulante pour que le plaisir soit total.

Livraison gratuite et discrète !

Découvrir plus en détail


Commenter le billet

 

Smileys (1/3)

Note : Vérifiez bien l'exactitude de votre adresse e-mail car un mot de passe de validation sera envoyé à l'adresse indiquée.

Additionnez les chiffres 6 et 9 ?


Mission intime

Un jeu pour stimuler votre sexualité et augmenter l'intimité dans votre couple.

Livraison gratuite et discrète !

Découvrir plus en détail





Modes de livraison

Avec Roomantic, vous avez l'assurance de recevoir votre commande dans un colis discret ou une enveloppe neutre et pour vous offrir un service performant et à la carte, nous proposons de multiples modes de livraison.

Vous voulez profiter au plus vite de vos achats et bénéficier de plus de sécurité ? C'est tout naturel et c'est pourquoi nous proposons une expédition sous 24H et livraison rapide en 48H. Votre colis est remis contre signature.


Vous ne voulez pas être tributaire des horaires de votre bureau de poste ou vous voulez une discrétion à toute épreuve ? Faites-vous livrer en Point Relais® chez le commerçant de votre choix. Mondial Relay vous offre la possibilité de recevoir votre colis en France, Belgique, Luxembourg et Espagne.


Il n'y a pas d'urgence et souhaitez jouer la carte de l'économie ? Avec Colissimo la livraison est gratuite sans minimum d'achat pour la France Métropolitaine et à un prix compétitif pour le reste du monde.


En savoir plus


Modes de paiement

Roomantic vous propose de nombreux modes de paiement sécurisés. A vous de choisir celui qui vous convient !

Si vous disposez d'une carte bleue Visa ou Mastercard. Votre compte bancaire ne sera débité qu'à l'expédition de la commande.

Dans le cas où vous préférez passer par PayPal®, vous pouvez payez simplement avec votre compte.

Toujours par PayPal®, vous pouvez utiliser d'autres cartes de paiement tel que American Express, Aurore, 4 étoiles ou Cofinoga.

Ce n'est pas tout !
Nous vous offrons aussi la possibilité de régler votre commande par carte bleue en validant votre paiement par téléphone, chèque bancaire ou virement bancaire.

En savoir plus


Devenez Premium et supportez Roomantic

Le compte Premium a été créé pour permettre de contribuer au maintien en l'état du site Roomantic. En plus de vous apporter des avantages exclusifs, cette contribution permet de participer financièrement au site et garder ainsi un site indépendant, convivial et sans inscription payante.

En savoir plus


Exprimez-vous et contribuez

Vous souhaitez vous exprimer à propos d'un sujet lié au sexe, la sexualité, le genre, le sexisme, un témoignage ? Rejoignez l'équipe éditorial et contribuez à Roomantic avec vos écrits.

Contactez-nous !